Bonne année 2014

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2013 de blog.socialreflex.fr

En voici un extrait :

Le Concert Hall de l’Opéra de Sydney peut contenir 2.700 personnes. Ce blog a été vu 22  000 fois en 2013. S’il était un concert à l’Opéra de Sydney, il faudrait environ 8 spectacles pour accueillir tout le monde.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

bonne année 1600

Publicités

C’est Noël : rejoignez RebelMouse aujourd’hui…

Et économisez 359€ sur votre abonnement RebelMouse « Rebel Prime Time » !

Pour cela vous devez souscrire à l’offre avant le 1er janvier 2014 avec le code RebelRoar2013 !e

C’est bien sympa ce cadeau de Noël mais ça va me servir à quoi RebelMouse ? Reprenons rapidement pour ceux qui n’ont pas suivi :

Quels sont les points forts de RebelMouse ?

Cliquez pour voir un exemple

« RebelMouse (lancé en beta début juin 2012) est un projet de l’ancien directeur technique du Huffington Post, Paul Berry. Ce service se présente sous la forme d’une page d’accueil qui agrège votre activité sur les profils sociaux que vous avez choisi de connecter. RebelMouse est disponible en version web, Android et iOS.

RebelMouse permet aussi de bloguer mais offre surtout la possibilité de suivre les conversations autour d’un événement ou d’’un concours, soit par une collecte automatisée de hashtags soit par curation manuelle. »

J’utilise la plateforme depuis le début et j’ai souscrit un compte payant à $9.99 (≃ 7,33€) depuis mai. Aujourd’hui, RebelMouse change de formule et le premier tarif (« Rebel Prime Time ») commence à $500. Mais en tant qu’early adopter je bénéficie désormais de cette offre mais toujours à $9.99 !

Donc si vous aussi vous souhaitez bénéficier de cette offre, vous avez jusqu’au 1er janvier 2014 (non inclus) pour souscrire un abonnement « Rebel Prime Time » à $9.99 au lieu de $500 avec le code promo RebelRoar2013.

Vous pouvez aussi bien sûr découvrir RebelMouse gratuitement mais après il sera trop tard…

Tarifs RebelMouse

Créer votre compte

Faites comme 102 de mes contacts et testez ce superbe outil qu’est RebelMouse !

Enfin, pour ceux qui veulent en apprendre plus jour après jour, rejoignez la Communuté RebelMouse fr sur Google+

Rejoignez la Communauté RebelMouse sur Google+

 

+Posts ads Google : comment redonner leur vrai sens aux Social Ads

Facebook, et encore moins nombre d’annonceurs, ne tirent absolument pas parti des possibilités offertes par un réseau SOCIAL. En revanche, avec ses +Posts ads, Google semble en avoir très bien compris tous les enjeux et avantages.

 

+Posts ads Google - qu'est-ce que cela va changer

 

Non, la publicité n’est pas encore arrivée sur Google+. Les publicités dont tout le monde parle seront visible en dehors de Google+ grâce au réseau display de Google. Et c’est justement la grande force de ces +Posts ads : relier web ET social. Bref, la publicité online classique vient de prendre un grand coup de vieux !

.

Il y a 2 problèmes majeurs aujourd’hui pour Facebook :

  1. Ils ont choisi le pire moyen de monétisation (sous la pression des investisseurs) : la publicité « à l’ancienne » (CPC, CPM), celle qui irrite de plus en plus les utilisateurs
  2. Ils se retrouvent de fait bien « enfermés » à l’intérieur de leur plateforme

Si on ajoute à cela que la plupart des annonceurs n’exploitent pas de manière optimale les Facebook ads (ils préfèrent bien souvent bombarder au plus grand nombre d’utilisateurs plutôt que de cibler intelligemment leur publicité)…

.

A l’inverse quels sont les plus de ces +Posts ads :

  1. Une totale interactivité sociale (même les hangouts seront possibles) en dehors de Google+
  2. Multi-écrans : desktop, tablettes et smartphones ready
  3. Payer uniquement lorsque des internautes interagissent avec les contenus de votre marque (CPI, coût par interaction, un nouveau terme de la publicité online ?)
  4. Le réseau display de Google
  5. Et, que cela nous plaise ou non, la connaissance très fine de nos profils par Google

En revanche on voit une nouvelle fois comment Google franchit un nouveau cap pour pousser au maximum sa plateforme sociale.

.

Au final cet article : « Non, les médias sociaux ne font pas vendre… Mais là n’est pas la question » pourrait bien rapidement devenir faux. Ou plutôt il faudra bientôt distinguer social media marketing (où le plus important reste le di-alogue) et social media advertising (la pertinence du contenu, son ciblage et son interactivité sociale).

.

Je vous laisse maintenant découvrir les commentaires qu’ont engendré ces 2 posts qui sont à l’origine de l’idée de cet article (et dont je remercie au passage les auteurs).

Le post original :

Et celui repris sur mon profil personnel :